Les traitements pour le cou et le décolleté - Dr Claude Levy à Paris

Le cou et le decolleté

« A chaque problème de peau correspond un traitement spécifique. Si le vieillissement du décolleté est dû à plusieurs facteurs associés, il sera nécessaire de combiner divers traitements »

Le cou et le décolleté sont des zones fragiles, cibles privilégiées des premiers signes de vieillissement. Il n’est pas rare de voir des femmes au visage encore jeune présenter des signes de vieillissement prématuré au niveau du cou. Quant au décolleté, il est trop souvent victime de son exposition au soleil et aux UV.

Les signes cliniques du vieillissement du cou et du décolleté sont nombreux mais les plus marquants restent :

  • L’apparition du double-menton.
  • Le relâchement de la peau et la perte de fermeté.
  • L’apparition de rides au niveau du cou et du décolleté (cordes platysmales).
  • L’apparition de taches sur le cou.

LES TRAITEMENTS PROPOSÉS POUR LE DOUBLE-MENTON

Véritable fléau de l’âge, le double menton n’est pas une fatalité.

Radiofréquence et Ultrasons focalisés (HIFU)

Une combinaison d’ultrasons focalisés et de radiofréquence peut donner de bons résultats sur les personnes qui ont très peu de graisse ou un léger relâchement cutané.

L’injection d’acide désoxycholique

Cette technique constitue une alternative efficace et non invasive à la liposuccion du double menton. L’acide désoxycholique est un acide biliaire que l’on trouve naturellement dans le corps humain. Sous forme d’injections dans le double menton, il détruit les cellules adipeuses.

La cryolipolyse

La technique de cryolipolyse, largement plébiscitée en raison de son caractère non invasif, permet d’éliminer l’amas graisseux par le froid.

La lipoaspiration du cou

La lipoaspiration du cou permet tout simplement d’aspirer la graisse en excès au niveau du cou et du menton. Elle permet de réduire le volume du menton et d’en redessiner le contour.

LES TRAITEMENTS PROPOSÉS POUR LA PERTE DE FERMETÉ

Lassées des crèmes sans effet ? Pour retrouver un cou plus jeune, deux solutions existent :

Le nappage au Radiesse*

Inducteur tissulaire, le Radiesse* est un produit de remodelage qui peut être utilisés à la place de l’acide hyaluronique lorsque les pertes de volume sont plus importantes. Il permet notamment de remodeler l’ovale du visage ou de procéder à un softlifting. Dans le cadre des traitements à visée cutanée, ce produit est utilisé dilué et administré en nappage.

Le maillage aux fils PDO

La pose de fils tenseurs résorbables dans des zones ciblées sous le derme permet de resserrer les tissus et d’éviter le relâchement cutané. Le maillage très dense ainsi que la matière dont ils sont issus favorisent aussi la production de collagène.

Les liftings

Dans le cas d’une perte de fermeté plus forte, le lifting est sans doute la technique la plus efficace et la plus durable pour traiter le problème des rides du cou et du décolleté.

Le lifting cervical ou Mini Lift

Moins invasif, il s’agit d’une chirurgie partielle qui vise à refixer les muscles en tension derrière l’oreille et enlever l’excès de peau. Aussi appelé « mini lift », le lifting cervical permet un traitement de l’affaissement du bas du visage par une chirurgie simple et rapide ainsi qu’un retour à la vie active très rapide.

Le lifting cervico-facial

Un des traitements les plus efficace contre les rides du cou est le lifting du visage ou lifting cervico-facial. Il s’agit d’une correction du vieillissement au niveau du cou et du visage depuis la région des tempes jusqu’à celle des bajoues. Dans ce qu’on appelle la chirurgie de l’ovale du visage et du cou, le chirurgien ne se contente pas de tirer la peau, il reconstruit les plans musculaires et ainsi remontent les tissus qui sont descendus.

LES TRAITEMENTS PROPOSÉS POUR LES CORDES PLASTYSMALES

Pour lutter contre ces rides particulièrement stigmatisantes, lorsqu’il s’agit d’un problème musculaire (quand la femme serre les dents, des cordes dites platysmales apparaissent), le problème peut être traité par des injections de toxine botulique, dont l’efficacité et l’innocuité sont reconnus depuis près de 30 ans.

LES TRAITEMENTS PROPOSÉS POUR LES TACHES

Les lésions pigmentaires peuvent être de plusieurs natures (mélasma ou « masque de grossesse, taches de rousseur…) mais les lentigos, plus connues sous le nom de tâches de vieillesse ou de soleil, qui apparaissent sous les effets de l’âge et des rayons UV, sont les plus souvent traitées.

Pour traiter les lentigos, il existe plusieurs techniques mais celle qui présente le plus de garanties est sans doute le traitement par laser ou Fraxel*.

Le laser Fraxel* est un laser fractionné non-ablatif. Il utilise un faisceau laser très précis qui pénètre profondément dans l’épiderme et stimule la régénération des cellules cutanées anciennes. Le teint est plus jeune, plus lumineux et gagne en homogénéité.

Prendre rendez-vous